Vie transformée 1

Je suis né dans une famille non croyante, qui ne pratique pas la religion. Lorsque je n’étais encore qu’un bébé, j’ai été baptisé (sous forme de d’un baptême catholique) mais cela s’arrêtait là. Je n’ai jamais pratiqué la religion durant ma jeunesse, c’était quelque chose qui ne faisait pas du tout partie de ma vie .. et pourtant, j’ai toujours été intéressé par la religion. Lorsque j’étais enfant, je m’intéressais beaucoup à certaines histoires que racontait la Bible, je lisais parfois même des bibles sous forme d’images qui me racontait l’histoire de Noé par exemple. Mais cela s’arrêtait là, bien que j’étais attiré par ces histoires de religions, je n’y a jamais réellement pris part .. Jusqu’à il y a environ un an.

Avant de connaître le Seigneur, j’étais quelqu’un de très réservé, qui parlait très peu de ses problèmes et qui n’aimait pas demander de l’aide aux autres. J’étais par ailleurs caractérisé par un manque de confiance en moi très prononcé : je comparais tout ce que j’entreprenais aux autres et je me disais que mon travail était mauvais, ou bien moins réalisé. Ces différents points négatifs ont en grande partie disparus, et ce principalement grâce à ma rencontre avec le Seigneur. J’expliquerai cela dans la dernière partie de mon témoignage. D’abord je vais expliquer ma rencontre avec le Seigneur.

Ma rencontre avec Dieu a été progressive et s’est faite par étape. Je n’ai pas d’évènement précis lors du lequel j’ai fait une rencontre avec lui. Il y a plus d’un an et demi, j’ai fait la rencontre d’une personne qui était proche de Dieu et qui, comme on le caractérise dans un français commun ‘pratiquait la religion protestante’. De part le fait que j’étais très proche de cette personne, j’ai commencé à me rapprocher petit à petit de Dieu : Dans un premier temps, j’ai décidé il y a plus d’un an à commencer à lire la Bible, j’étais curieux de savoir ce qu’il se disait à l’intérieur, j’avais réellement envie de m’y intéresser comme je le faisais lorsque j’étais enfant.

Ensuite , au moins d’Avril si je me souviens bien, cette personne et sa famille m’avaient invité à un évènement organisé par les Eglises de Seine et Marne. Un évènement qui se déroulait à HauteFeuille et où la plupart des Eglises de Seine et Marne se sont retrouvés dans une convivialité consternante, je n’avais jamais vu ça auparavant. En arrivant là-bas, les membres de l’Eglise avec qui j’étais ont commencé à faire ce qu’ils font tout les dimanches matin : pratiquer le culte. C’est-à-dire qu’ils chantaient et priaient pour remercier le Seigneur pour tout ce qu’il faisait pour nous. Au début, j’étais un peu perdu, je me demandais ce que je faisais là. Mais petit à petit au fur et à mesure que le culte se déroulait, j’ai commencé à apprécier, je me rendais compte qu’il y avait une véritable sérénité et une véritable entre aide entre toutes ces personnes ; c’était comme une grande famille. J’ai tout de suite pensé que Dieu était important pour ces personnes, qu’il était au centre des pensées. Et je me suis dis : pourquoi il ne serait pas au centre des miennes ?

Suite, a cet évènement, j’ai donc commencé à venir à l’Eglise de Claye-Souilly le dimanche matin .. un dimanche .. puis un autre .. puis encore un .. Même si au début j’étais encore perdu, j’ai eu le déclic au bout de la 2ème ou 3ème fois. Lorsque je me suis rendu compte que me lever le dimanche matin n’était pas un problème pour moi et que j’y allais avec le sourire, en me disant que j’allais là-bas pour remercier le Seigneur, j’ai compris. J’ai compris qu’il fallait que je m’intéresse de beaucoup plus prêt à cette religion, j’ai compris qu’il était normal de remercier le Seigneur pour ce qu’il faisait pour nous.

Lorsque j’étais enfant, je savais qu’il y avait quelqu’un au-dessus de nous qui veillait sur nous et qui était là pour nous, je l’ai toujours su, mais je n’ai jamais pu montrer que je croyais en lui . J’ai donc abandonné l’idée de m’intéresser de manière proche à la religion, tout en pensant toujours malgré tout qu’il y avait quelqu’un pour nous. C’est sûrement pour cela que le déclic a été rapide pour moi : j’ai rapidement adhéré à cette religion, j’ai rapidement appris à prier pour Dieu et le remercier de tout ce qu’il avait fait pour nous.

Par ailleurs, le fait d’avoir commencé à lire la Bible m’a fortement aidé à faire le pas vers le Seigneur : plus je lisais, plus j’allais à l’Eglise, et plus je croyais à ce qui était dit dans la Bible, et plus je croyais ce que le Seigneur a fait pour nous. C’est pourquoi aujourd’hui je fait ce pas vers le Seigneur et je demande à me faire baptiser au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Mais qu’est ce qui a changé depuis que je connais le Seigneur ?

De nombreuses choses ont changé, comme je l’ai dis précédemment, j’étais quelqu’un de réservé et caractérisé par un grand manque de confiance en moi. Depuis que j’ai fait ma rencontre avec Dieu, ces effets négatifs ont été atténué. Depuis que je l’ai rencontré, je sais que je peux prier pour qu’il m’aide, qu’il me conseille, et qu’il me montre le chemin pour un évènement précis. Tout les soirs, et aussi dès que j’ai besoin de lui, je prie. Je prie pour qu’il m’aide à la réalisation d’un travail par exemple, ou qu’il m’aide à solutionner un problème … Cela peut paraître anodin, mais depuis qu’il est là pour moi, j’ai beaucoup plus confiance en moi : je sais qu’il fera tout pour m’aider à solutionner mes problèmes ou m’aider à réaliser une tâche. J’ai aussi beaucoup moins de mal à parler de mes problèmes : dès que j’ai un problème, je prie pour qu’il m’aide à le résoudre, je peux en parler sans difficulté. Le fait de pouvoir lui parler de mes problèmes a eu des répercussions sur mon comportement : je parle maintenant beaucoup plus facilement des mes problèmes à mon entourage (que ce soit ma famille ou mes amis) et je remercie le Seigneur pour cela … En plus de m’avoir sauvé, il m’a permis de reprendre confiance en moi et m’a permis d’être beaucoup moins fermé qu’avant.

Dieu m’a permis de m’aider à franchir certains obstacles de ma vie, et même si je reste la même personne aux yeux de mes amis et de ma famille, Dieu m’a tout de même changé. Il m’a changé de manière positive et je ne le remercierai jamais assez pour ça, j’ai compris qu’il m’aimait et qu’il fera toujours le bien pour nous.

J’ai donc commencé la préparation baptême en octobre dernier et j’ai maintenant cette certitude que je veux m’engager à suivre Dieu et à suivre ses commandements.