Vie transformée 2

Jʼai à ans et je viens dʼune famille athées et séparé depuis mes 8 ans. Ma mère cʼest mise avec quelquʼun dʼautre, mais disons que ça ne cʼest jamais bien passé entre nous.

A lʼécole j’étais pas lʼélève rêvé des professeurs, j’étais turbulent et dissipé, je suis quand même allé jusquʼau BAC. Mon objectif ensuite était dʼaller à lʼarmée, cʼest donc ce que jʼai fais, sauf que pendant mes classes jʼai dus rentrer. Niveau caractère j’étais assez nerveux et je réfléchissait après coup, assez impulsif et très têtu

Ensuite jʼai enchaîné quelques petits boulots. Pour finalement reprendre mes étude dans le bâtiment.

Pendant toute cette période je ne mʼétais jamais vraiment posé de question au sujet de Dieu.

Un jour jʼai rencontré Timothée et on est venu à parler religion, jʼai alors pus parler de ça avec lui, et je dois dire quʼil est doué! Parce que au début mon avis était tout fait à ce sujet, pour moi ce n’était pas quelque chose de possible, ça nʼexistait pas. Grâce à cette rencontre jʼai pus me poser les bonnes questions et commencer à me dire “ et pourquoi pas?”. Jʼétais dans une période où je remettais tout ce que je connaissais en question, je me suis rendu compte que la plupart de nos convictions sont faites à partir de ce que nos parents ou notre entourage nous ont appris. Alors jʼai commencé à échanger avec lui, je lui ai posé un paquet de question plus ou moins tordu

Timothé mʼavais parlé dʼHillsong, (qui est une eglise près de chez moi) jʼy suis donc allé pour voir comment ça se passait. jʼai été étonné, je ne mʼattendais pas à ce genre d’ambiance, et ça mʼa plus !

Jʼai continué à aller à Hillsong et à mʼinformer, je me surprenais même à parler avec Dieu, quand jʼétais au travail par exemple, ou à me demander si ce que je faisais était bien ou non, je me posais des questions que je ne me serais pas posé avant, comme si les choses avaient bien plus dʼimpact quʼavant, ou tout simplement des répercussions que je nʼaurais pas imaginé avant.

Jʼarrivais à me poser et me dire “stop là cʼest pas nécessaire” ou “ je crois que ça cʼest pas une bonne idée” alors quʼavant jʼaurais foncé et après je me serais dis “ah jʼaurais peut être pas dus faire ça en faite”. Jʼai commencé à ne plus voir les choses de la même manière, à me mettre à la place des gens plutôt que de leurs rentrer dedans directement. Jʼai commencé à ne plus être autant rancunier et surtout je commencais à sentir de lʼapaisement, et ça fait du bien ! Cʼest le jour où jʼai pris conscience de tous ces changements que je me suis dis “ah oui quand même, merci ” cʼest à ce moment que jʼai pus lui demander sincèrement pardon pour les péchés que jʼavais fait auparavant, et ça soulage !

J’ai discuté avec le pasteur et il a eu une image qui m’a parlé. La grâce que Dieu nous fait, c’est comme un vêtement offert mais que nous devrions porter. Ce vêtement, quʼil faut porter peut nous freiner sur certains mouvement, que lʼon pourrait avoir et qui ne serait pas bon pour nous. Mais au vus des avantages quʼil prodigue, ce serait de la folie de pas vouloir le porter, de ne pas recevoir cette grâce.

Jʼai réalisé ce que Jésus Christ avait fait pour moi, le sacrifice quʼil avait accomplis pour moi et je peux dire que je suis prêt à le suivre, a porter son habille et donc me faire baptiser.

Car depuis que je le connais…